L’Association Sportive Otoho d’Oyo s’est adjugée le titre de Champion du Congo d’élite direct Ligue 1 lundi après-midi au Stade Marien Ngouabi d’Owando, à quatre journées de la fin du championnat, après son succès 2-0 face à la formation de Nico Nicoye. Match comptant pour la 22 ème journée de Ligue 1.

 

Les deux buts de la rencontre sont à mettre au crédit de Bersyl Obassi. A l’infirmerie durant toute la phase aller pour une blessure à la jambe, l’attaquant de l’AS Otohô totalise 8 buts en 7 matches de championnat depuis son retour.

Avec désormais 56 points à son actif,  Otohô qui représentera le Congo en Ligue des Champions la saison prochaine a creusé l’écart sur ses poursuivants immédiats Diables Noirs (42 points) et la Jeunesse Sportive de Talangaï (41 points), soit 14 points d’écart avec le premier cité et 13 sur la JST.

 

C’est la troisième saison d’affilée que l’équipe du président Raoul Ominga s’octroie le titre de champion du Congo. 

 

 

OTOHÔ TOUT PROCHE D’UN RECORD 

Le championnat national a été suspendu juste après la 22 ème journée en raison de la pandémie du Coronavirus qui n’épargne pas le Congo. En attendant la reprise (?),  Otohô peut viser un record ; celui d’invincibilité.
Pour la petite histoire, aucun club congolais n’avait réalisé un sans faute en championnat. AC Léopards de Dolisie l’avait tenté en vain (une défaite). Il sied de rappeler que le club d’Otoho demeure invaincu cette saison avec 22 matches disputés, 17 victoires et 5 nuls.

 

 

Le Classement à l’issue de la  22 ème journée :

1- AS Otohô 56 points
2- Diables Noirs 42 points
3- JST 41 points

4- Kondzo 37 points

5- CARA 33 points

6- Étoile du Congo 31 points

7- Patronage 28 points

8- VClub 26 points

9- AC Léopards 26 points

10- Interclub 24 points 

11- Nico Nicoye 22 points

12- RCB 21 points

13- AS Cheminots 20 points

14- Tongo 10 points. 

 

DRCPF

%s