Congo : des débuts perturbés pour Bradley Mazikou

Les matches de la troisième et quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 se sont disputés entre le 11 et 17 novembre 2020. 

 

Le Congo a affronté en double confrontation l’Eswatini. Une victoire (2-0) à domicile et un nul sans but à l’extérieur pour les hommes de Candido Valdo.

 

Né à Orléans en France, Bradley Mazikou a rejoint la sélection du Congo pour la première fois lors de cette double confrontation. Arrivé à Brazzaville à deux jours du coup d’envoi du match aller, après un long voyage, le latéral gauche du CSKA Sofia n’a pas été aligné dans le onze de départ lors du match aller suite à une fatigue musculaire. L’entraîneur qui n’a pas voulu prendre de risque, a préféré le lancer à la 87 minute de jeu.

 

Quatre jours après, Mazikou est annoncé dans le onze de départ pour défier l’Eswatini à Mbabane (classement que nous avons reçu du staff des Diables Rouges après le briefing). Mais avant de quitter l’hôtel pour le stade, les Diables Rouges reçoivent les résultats de leurs tests. Le joueur de 24 ans est testé positif au Coronavirus, tout comme le gardien de but Chancel Massa. Les deux joueurs restent à l’isolement à l’hôtel, ne pouvant prendre part à la rencontre.

Une première complètement ratée, que Bradley n’oubliera pas tout de suite.

DRCPF